Dans le cadre de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, la MRC des Pays-d’en-Haut et la SADC des Laurentides recevaient Nicolas Duvernois. Sa conférence a attiré un peu plus de quatre-vingts entrepreneurs et professionnels du milieu des affaires. La soirée a permis aux participants de s’inspirer d’une histoire parsemée d’embûches, d’échanger avec le conférencier sur divers enjeux entrepreneuriaux et de participer à un réseautage d’affaires.

 

La passion de l’entrepreneuriat

Cet entrepreneur au parcours atypique travaillait comme concierge de nuit dans un hôpital lorsque sa vodka a remporté le prix de meilleure vodka au monde, et ce, avant même d’en avoir vendu une seule bouteille. Même avec ce prix en poche, il rencontre des défis de financement. À travers son histoire, il a su transmettre à l’auditoire sa façon d’aborder les relations d’affaires, sa vision du leadership, sa relation avec le risque et l’importance de la loyauté. « Je crois qu’il faut toujours, dans les relations d’affaires, miser sur des ententes où les deux partenaires sont gagnants. Même si parfois il pourrait être possible d’aller chercher un peu plus de son côté. C’est le conseil que j’ai retenu d’un échange avec René Angelil et ça m’avait beaucoup marqué. Je le mets en pratique au quotidien », souligne monsieur Duvernois. Son discours, ponctué d’humour, nous a fait découvrir un homme d’affaires travaillant qui souhaite donner aux autres la chance qu’il n’a pas eue lui-même.

 

Adopt inc

Ce coup de pouce, c’est à travers l’OSBL qu’il a cofondé, Adopt inc., qu’il peut maintenant l’offrir. « Ce n’est pas facile de donner aujourd’hui. Dans mes projets, celui qui me pose le plus grand défi c’est Adopt inc. C’est comme si notre société n’était pas faite pour donner, simplement. Or, nous serions tous plus riches collectivement si nous pouvions vraiment aider les entrepreneurs en démarrage. » La mission de l’organisme est de faire en sorte que les entrepreneurs puissent être soutenus financièrement et professionnellement pendant un an afin de se consacrer au développement de leur projet. Un entrepreneur de la région, Nicolas Delffon (Anagraph), présent à la conférence, a d’ailleurs été de la cohorte 2017 en étant adopté par Philippe de Gaspé Beaubien III. Les inscriptions débutent d’ailleurs sous peu pour les entrepreneurs qui souhaitent poser leur candidature.

 

Une cinquième année de collaboration

L’événement, organisé dans le cadre de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, est chapeauté pour une cinquième année consécutive par la SADC des Laurentides et la MRC des Pays-d’en-Haut. Les deux organismes sont des références pour les entrepreneurs de la région qui se lancent en affaires. Ils offrent du financement, de l’accompagnement et des formations, chacun selon leur mission respective. L’événement a également reçu le soutien financier de Service Québec.

Share This