Sylvie Bolduc, directrice de la SADC des Laurentides, a également été cheffe d’entreprise pendant plusieurs années. Elle était à la tête d’une entreprise aéroportuaire au 11 septembre 2001. Des crises, bien que différentes de celle que nous vivons aujourd’hui, elle en a traversé en tant que gestionnaire. C’est avec ce regard d’entrepreneure et ces connaissances en développement économique qu’elle partage ici les actions à poser pour passer à travers la crise du COVID-19.

Avec la fermeture de toutes les entreprises non essentielles, vous êtes actuellement en pleine gestion de crise et vous pourriez être tentés de céder à la panique. Je vous invite plutôt à prendre du recul et à bien évaluer toutes les options qui s’offrent à vous en ce moment.  Vous disposez de peu de temps pour prendre les bonnes décisions.  Votre objectif est donc de maintenir votre entreprise en vie et d’arriver à faire le pont, jusqu’à ce que la vie reprenne un cours plus normal.

 

3 règles d’or à respecter en gestion de crise :

Dévissez votre cœur et mettez-le de côté

Vous devez prendre des décisions qui permettront à votre entreprise de traverser cette période trouble. Ces décisions auront certainement des impacts sur le plan humain. Sachant que la survie des entreprises est en jeu, et que nous aurons besoin de cet écosystème économique pour nous relever collectivement de la crise, votre priorité doit être de prendre des décisions orientées directement sur la survie de l’entreprise. Vous devrez probablement faire des choix déchirants et c’est pourquoi des programmes pour les travailleurs ont été mis en place pour soutenir vos employés. Partagez ces programmes avec eux et assurez-vous qu’ils les connaissent.

 

Sortez votre principal outil de travail, vos résultats financiers, incluant le bilan.

Parcourez chaque poste de revenus et de dépenses et prenez une décision. Les professionnels procèdent ainsi en évaluant toutes les stratégies potentielles pour maximiser les revenus ou diminuer les dépenses. Procéder de la même façon pour les postes d’actifs et passifs.  Vous devez maximiser la récupération des fonds et retarder les sorties.

Votre liquidité est, dans les circonstances, votre priorité absolue. Toutes les mesures que vous prendrez doivent servir à limiter les sorties de fonds, puisque vos entrées de fonds sont, pratiquement, bloquées. La survie de votre entreprise, si la crise se poursuit, dépendra essentiellement de votre capacité à maintenir vos liquidités à flot. Même si vous jugez que la situation n’est pas encore alarmante dans votre entreprise, soyez prévoyant et proactif. Personne ne sait combien de temps va durer la situation actuelle et à quel niveau l’économie reprendra de sa vigueur une fois les mesures de confinement levées.

 

Soyez transparent envers les tiers dans la mise en place de votre plan d’action

Vous serez surpris à quel point vos clients-partenaires-fournisseurs- employés sont empathiques et prêts à collaborer à un plan d’action efficace. La situation exceptionnelle demande la participation de tous.

 

Maintenir vos liquidités à flot

Comme nous l’avons vu, les liquidités sont primordiales pour vous permettre de traverser la crise.

 

Profitez des séries de mesures d’aide

Des programmes d’aide sont annoncés au fur et à mesure que la situation évolue; les différents paliers gouvernementaux, les municipalités, les fournisseurs de services tels qu’Hydro-Québec et les fournisseurs de télécommunications proposent de l’aide aux entreprises et aux particuliers. Ciblez les programmes qui s’appliquent à votre entreprise et entreprenez rapidement les démarches. Ces mesures solutionneront en partie vos sorties de fonds. Vous retrouverez sur notre site internet un sommaire à jour des programmes annoncés pour vous et vos employés. www.sadclaurentides.org

 

Mesures des institutions financières

Contactez votre institution financière et demandez un report de remboursements de prêts, l’accès à des fonds spéciaux d’urgence, une marge de crédit ou des assouplissements sur vos ententes de financement, comme vos hypothèques. Identifiez tous les prêteurs à qui vous devez des sommes et convenez avec eux de nouvelles modalités.

 

 

Réévaluer votre entreprise

Une fois l’hémorragie contenue, vous vous devrez de revoir vos stratégies d’affaires et de réévaluer votre entreprise pour la reprise des activités.

 

Réévaluez vos produits et services

La crise aura-t-elle changé la perception de votre produit ou de votre service? Seront-ils adaptés aux besoins ?  Vos produits ou services peuvent-ils être remaniés ? Y a-t-il un produit répondant aux nouveaux besoins?  Il est fort à parier que l’achat local sera plus populaire auprès des consommateurs et les occasions de partenariats, plus accessibles.  Profitez de cette opportunité et travaillez votre visibilité, votre offre, le positionnement de votre entreprise dans la communauté, ce sera le nerf de la guerre à la sortie de la crise.

 

 

Votre canal de distribution 

Avez-vous développé de nouveaux canaux de distribution dans les dernières semaines? Vente en ligne, livraison, produits prêts à emporter? Consolidez ces nouvelles façons de faire, cherchez à en développer de nouvelles. Inspirez-vous de ce qui se fait ailleurs. Les médias sociaux débordent d’initiatives inspirantes. Identifier les partenariats possibles dans votre secteur ou votre localité. Mettez-vous dans la peau des consommateurs, lorsque les mesures de confinement seront levées, où trouveront-ils votre produit? La vie reprendra-t-elle son cours normal ou les gens seront-ils frileux de se rendre en boutique pendant encore un moment? Comment ferez-vous pour passer par-dessus ces obstacles?

 

Pensez à votre entourage

Vous avez peut-être de biens, comme des denrées périssables, qui peuvent être partagées avec vos équipes, un organisme de votre communauté ou une entreprise toujours en activité. Vos équipements peuvent peut-être servir à produire un bien qui est essentiel pendant la crise ou être utiles à une entreprise de votre communauté. Ce moment d’arrêt involontaire peut servir à créer des liens, des partenariats, des produits complémentaires à votre offre.

 

En complément, voici un document produit par Alias entrepreneur

Guide pour gérer une situation de crise 

 

Une gestion serrée et proactive de vos postes de résultats peut avoir un impact majeur vous permettant de survivre en cas de crise.  N’hésitez pas à demander conseil et à vous entourer de personnes-ressources, comme tous bons gestionnaires apprennent à le faire.   C’est ensemble qu’on y arrive.

L’équipe de la SADC vous souhaite sincèrement la force, le courage et la stratégie adéquate pour gagner cette bataille.

Si vous avez des questions particulières à votre situation, communiquez par courriel avec votre conseiller·ère aux entreprises. Pour toutes questions générales ou si vous n’êtes pas client à la SADC des Laurentides: info@sadclaurentides.org

Share This