Plusieurs entrepreneurs·es ont, au cours de leur parcours, l’envie de prendre du recul et de se confier à quelqu’un d’expérience. C’est pourquoi la SADC des Laurentides, partenaires de l’incubateur et accélérateur d’entreprises La Manufacture, offre le mentorat d’affaires sur le territoire de la MRC des Pays-d’en-Haut et la MRC des Laurentides. Dix-sept mentor·e·s d’expérience, formés par le Réseau M, qui ont vécu l’entrepreneuriat, sont prêts à redonner au suivant en écoutant et en partageant leur expérience.

 

Plusieurs situations peuvent mener au désir d’être mieux soutenu·e. Ce n’est pas un secret, l’entrepreneuriat est à l’image des montagnes russes, ponctué de hauts et de bas. Les proches ne sont pas toujours les meilleurs conseillers pour l’entrepreneur·e qui a besoin de partager ses craintes, ses idées. Être accompagné·e par une personne qui est passée par des questionnements similaires peut s’avérer bénéfique pour mettre les choses en perspective. Dominique Laverdure, chef de la direction chez Rouge Marketing a été mentorée et est elle-même devenue mentore. Elle raconte « Si tu as la chance d’avoir accès à des gens qui te parlent des erreurs qu’ils ont vécues, des mauvaises décisions qu’ils ont prises, ça vaut de l’or. Ça te permet d’éviter tellement d’embûches. Je ne vois pas pourquoi quelqu’un s’en passerait! »

Dominique Laverdure, Rouge Marketing

 

Le mentorat d’affaires repose sur une relation de confiance dans un environnement confidentiel. Le·a mentoré·e est libre des discuter des sujets qui le·a préoccupe dans le moment. Le·a mentor·e ne lui dira pas quoi faire ou comment le faire, mais l’accompagnera dans son cheminement, lui fera voir toutes les possibilités et lui permettra de prendre du recul face à la situation préoccupante pour voir l’ensemble du tableau. Le mentorat d’affaires se concentre principalement sur l’humain derrière les décisions. C’est pourquoi il n’est pas nécessaire que le·a mentor·e ait œuvré dans le même secteur d’activité. « Le mentor est dans le milieu des affaires, il est là pour t’écouter, pour te faire réfléchir autrement. Le travail vient toujours de toi, mais ça aide à avoir d’autres idées, une autre vision de ton entreprise. » explique Julien Paquin-Varennes, fondateur de La Maison du Brasseur.

 


Écouter la capsule vidéo où les entrepreneurs de la région parlent de ce que le mentorat d’affaires leur apporte. 

 

Qui sont les mentor·e·s?

Ils sont ou ont été entrepreneur·e·s et ont eu l’occasion de développer des connaissances pointues sur les cinq fonctions de l’entreprise. Ils ont compris où ils avaient fait des erreurs et savent reconnaître leurs bons coups. Ils possèdent maintenant un vécu qui leur permet de comprendre les enjeux de leur mentoré·e. Ils sont tous portés par le désir de redonner, de mettre à profit leur expérience et de faire une différence dans le parcours entrepreneurial des gens qu’ils accompagnent. Ils sont motivés par les défis et ils ont une facilité pour l’écoute. Chaque personne qui souhaite devenir mentor·e rencontre les responsables de la cellule de mentorat d’affaires de la SADC des Laurentides et reçoit une formation du Réseau M qui pose les bases de l’accompagnement. Il·elle·s sont également régi·e·s par un code d’éthique,une entente de confidentialité, des règles et des outils de perfectionnement encadrant la pratique du mentorat pour entrepreneurs.

Vous pouvez découvrir les mentor·e·s sur notre site internet

Comment trouver du soutien entrepreneurial?

Si vous souhaitez participer au mentorat d’affaires, vous pouvez contacter la SADC des Laurentides, que vous soyez clients chez nous ou non. Nous offrons le service à tous les entrepreneurs de notre territoire. Nous prendrons le temps de bien comprendre votre besoin afin de vous jumeler avec une personne qui correspond à votre profil. Une fois la dyade mise en place, vous êtes libre d’y mettre fin ou de changer de mentor·e à tout moment. La relation mentor·e mentoré·e continue tant que celle-ci est enrichissante. « Au fil du temps, j’ai choisi des mentor·e·s qui m’inspiraient au niveau de leur carrière. On pourrait être gêné d’aller rencontrer des gens qui ont autant d’expérience, mais non, c’est fluide », raconte Andrée Perreault de L’Esprit du Lieu.

Andrée Perreault de L’Esprit du Lieu

 

Il existe plusieurs types de mentorat, répondant aux divers besoins des entrepreneurs. Ainsi, la cellule de la SADC des Laurentides offre le mentorat individuel et le mentorat de groupe, inspiré du codéveloppement, qui se veut du développement entre pairs. Pour découvrir quel type de mentorat d’adresse à vous, pour poser votre candidature en tant que mentor·e ou mentoré·e, consultez notre site internet ou contactez-nous.

Johanne Brassard
Conseillère aux entreprises et coordonnatrice du mentorat d’affaires
jbrassard@sadclaurentides.org
450 229-3001 poste 23

 

 

Share This